2017-03-10 
Sophia Genetics en passe de franchir le seuil stratégique de 100.000 profils génomiques de patients analysés par son intelligence artificielle SOPHiA

  • Sophia Genetics annonce l’adoption de son intelligence artificielle SOPHiA par plus de 250 institutions dans 45 pays

  • L’entreprise franchira à la fin du premier trimestre 2017 le seuil stratégique de 100.000 profils génomiques de patients analysés par son intelligence artificielle

  • Ces étapes clés soulignent la traction de SOPHiA et confirment qu’elle est désormais la technologie de choix des cliniciens pour l’analyse des données génomiques directement dans les hôpitaux

 

LAUSANNE, Suisse, 9 mars 2017 : Sophia Genetics, leader mondial de la médecine basée sur les données, a annoncé aujourd’hui lors de conférence Wired Health 2017 organisée à Londres, que l’entreprise franchira officiellement à la fin du premier trimestre 2017 le seuil stratégique de 100.000 profils génomiques de patients analysés par son intelligence artificielle SOPHiA.

S’exprimant depuis la scène principale de la conférence Wired Health 2017 à propos de l’approche innovante développée par l’entreprise pour démocratiser la médecine basée sur les données, Jurgi Camblong, CEO de Sophia Gene tics, a également confirmé que l’entreprise avait atteint l’étape clé de plus de 250 institutions utilisant sa technologie d’intelligence artificielle SOPHiA dans 45 pays, renforçant ainsi la position de SOPHiA comme technologie la plus utilisée dans le monde pour la médecine basée sur les données.

L’intelligence artificielle de l’entreprise healthtech basée en Suisse et qui compte Illumina parmi ses partenaires, est utilisée par les hôpitaux pour analyser les données complexes générées par le séquençage du génome. Utilisée par des hôpitaux à travers 45 pays, SOPHiA est continuellement optimisée par son réseau mondial d’utilisateurs afin d’identifier les principaux variants dans les profils génomiques des patients, et de rendre cette information utile pour aider les cliniciens à prendre les meilleures décisions.

L’interprétation des données génomiques est restée pendant longtemps un processus long, couteux, inexact, et considéré davantage comme un art. Cependant, Sophia Genetics a réussi à rendre l’analyse génomique accessible, standardisée, et précise, afin de permettre à un réseau de plus de 250 institutions de rassembler des données génomiques de patients dans sa plateforme analytique unique accessible en SaaS et actionnée par SOPHiA. Grace à l’intelligence artificielle de l’entreprise, les hôpitaux ont accès à une information immédiatement utilisable et de première main pour comprendre les altérations moléculaires responsables de maladies dans les domaines de l’oncologie, des cancers héréditaires, de la cardiologie, et des maladies métaboliques et pédiatriques.

Plus SOPHiA analyse de données, plus elle apprend, à mesure que l’information est continuellement partagée de manière anonyme sur la plateforme afin d’aider les cliniciens à accéder à de nouvelles connaissances, et leur proposer davantage d’informations pour prendre leurs décisions. Dans un secteur en constante évolution, où le savoir peut se trouver à différents endroits du globe, le partage de connaissance est clé afin de s’assurer que l’expertise d’un spécialiste à Londres par exemple puisse être mise à profit pour sauver des patients ailleurs sur la planète.

Depuis sa création, l’adoption rapide de SOPHiA a déclenché une vague mondiale de démocratisation de la médecine basée sur les données, permettant à des hôpitaux du monde entier de participer à la révolution génomique. Désormais utilisée par plus de 250 hôpitaux dans 45 pays, SOPHiA permet à tous les hôpitaux, quelle que soit leur expérience en génomique, d’analyser les données de leurs patients pour identifier les variants pathogènes et les associer au traitement personnalisé le plus efficace.

Fondée en 2011, Sophia Genetics est depuis le fer de lance de la de la révolution génomique pour le diagnostic clinique. L’entreprise accueille à l’heure actuelle 10 nouvelles institutions de santé par mois sur sa plateforme analytique. A l’été 2016, Sophia Genetics a amorcé son expansion mondiale hors Europe, qui a mené à l’adoption de sa technologie d’intelligence artificielle par des hôpitaux et des institutions de santé de premier plan au Canada, en Australie, en Russie, ou encore en Amérique Latine. Récemment, grâce à son accessibilité, SOPHiA a également été déployée par des hôpitaux du continent africain, participant à démocratiser encore davantage l’accès des patients à la médecine basée sur les données.

S’exprimant à propos des bénéfices liés à l’utilisation de SOPHiA dans le domaine clinique, le Dr. Reinhard Hiller du Centre de Recherche Protéomique et Génomique Sud-Africain (CPGR) a commenté : « En créant une première offre de médecine génomique en Afrique, travailler avec la plateforme de Sophia Genetics nous a été bénéfique notamment grâce à la rigueur de son programme de certification. De plus, ses échantillons de référence de haute qualité pour la validation des processus cliniques et ses algorithmes d’analyse et de détection ont été largement testés par une communauté mondiale de praticiens en génomique clinique, nous permettant d’offrir un service de premier ordre dès le départ. »

Le Prof. Hicham Mansour, généticien au département de génétique du centre d’oncologies Al Azhar de l’université Mohamed 1er au Maroc a également commenté : « L’utilisation de l’intelligence artificielle développée par Sophia Genetics nous permet d’analyser des données génomiques rapidement et avec confiance, pour mieux diagnostiquer et suivre nos patients. »

Au sujet des étapes stratégiques annoncées aujourd’hui, Jurgi Camblong, CEO de Sophia Genetics, a déclaré depuis la conférence Wired Health 2017 organisée à Londres : « Alors que l’industrie s’approche du séquençage du génome à 100 dollars US, Sophia Genetics atteindra à la fin du premier trimestre 2017 le palier stratégique de 100.000 profils génomiques de patients analysés, montrant ainsi que SOPHiA est désormais la technologie de choix des cliniciens pour relever les défis que représente l’analyse du tsunami de données génomiques générées par les processus cliniques modernes. En faisant tomber cette barrière, SOPHiA permet aux hôpitaux à travers le monde d’embrasser la révolution de la génomique clinique, pour le bénéfice des patients. »

Jurgi Camblong a ajouté : “Ces étapes clés ne sont que le début du mouvement global qui vise à apporter la médecine basée sur les données à tous. Sophia Genetics améliore constamment sa technologie avec l'objectif de rendre les informations cliniques utiles et accessibles à tous. Je suis particulièrement fier de déployer notre technologie en Afrique. La croissance de l’entreprise, et son élan montrent que notre ambition de démocratiser la médecine basée sur les données est bien avancée. »

 

A propos de Sophia Genetics

Leader mondial de la médecine basée sur les données, Sophia Genetics est une entreprise healthtech qui a développé SOPHiA, l’intelligence artificielle collective la plus avancée pour la génomique clinique, et qui aide les professionnels de santé à mieux diagnostiquer et traiter leurs patients.
Le réseau mondial de plus de 250 institutions dans 45 pays utilisant la plateforme analytique de pointe Sophia DDM
® accessible en SaaS et actionnée par SOPHiA, forme la plus grande communauté de génomique clinique au monde.
En permettant l’adoption rapide des tests génomiques dans le monde, en transformant les données brutes en information utile dans le contexte clinique, et en partageant le savoir à travers sa communauté, Sophia Genetics démocratise la médecine basée sur les données pour sauver des vies.

Pour plus d’informations, merci de visiter: www.sophiagenetics.com / @SophiaGenetics / @JurgiCamblong

 

Contact médias:

Alphonse Daudré-Vignier
Weber Shandwick Switzerland
+41 79 127 63 58

ADaudre-Vignier@webershandwick.com

 

 

   

 

Top