2017-03-24 
Microbiote et contaminants alimentaires : une mycotoxine amplifie l’action génotoxique d’une bactérie intestinale

Des chercheurs de l’Inra et leurs partenaires ont étudié chez l’animal les conséquences de la présence simultanée dans l’intestin d’un certain groupe de bactéries du microbiote et d’un contaminant alimentaire courant, le déoxynivalénol (DON). Ils montrent que la présence de cette mycotoxine renforce le caractère génotoxique des bactéries, c’est-à-dire augmente le nombre des cassures sur les brins d’ADN des cellules intestinales, phénomène pouvant conduire à l’apparition de cellules cancéreuses. Ces travaux posent en particulier la question de la synergie entre contaminants alimentaires et microbiote intestinal vis-à-vis du processus de cancérogenèse colorectale.

Lire l'intégralité du communiqué de presse :
http://presse.inra.fr/Communiques-de-presse/une-mycotoxine-amplifie-l-action-genotoxique-d-une-bacterie-intestinale

 

Contacts scientifiques
Eric Oswald : T. 05 67 69 04 17 - eric.oswald@inra.fr
Institut de recherche en santé digestive (Inra, ENVT, Inserm, Université Toulouse III - Paul Sabatier)
Département scientifique  Microbiologie et chaine alimentaire
Centre Inra Occitanie-Toulouse

Isabelle Oswald : T. 05 82 06 63 66 - isabelle.oswald@inra.fr
Unité mixte de recheche Toxicologie alimentaire

Département scientifique « Santé animale »
Centre Inra Occitanie-Toulouse

Contact presse
Inra service de presse : presse@inra.fr - T. 01 42 75 91 86

 

 

   

 

Top