2017-03-15 
Quantum Genomics : résultats positifs issus de nouvelles études précliniques

Quantum Genomics (Alternext - FR0011648971 - ALQGC), société biopharmaceutique dont la mission est de développer de nouvelles thérapies pour des besoins médicaux non satisfaits dans le domaine des maladies cardiovasculaires, annonce des résultats positifs issus d’études précliniques qui démontrent l’absence de génotoxicité chez les animaux et la non- phototoxicité du QGC001, son candidat médicament « first-in-class » pour le traitement de l'hypertension artérielle en monothérapie,

Les résultats de ces études précliniques, réalisées selon les recommandations de la FDA (Food & Drug Administration) ont confirmé que QGC001 n’induisait pas de dommages sur les chromosomes ou sur l’appareil mitotique des cellules de moelle osseuse de rat après des administrations de doses orales allant jusqu’à 2 000 mg/kg/jour et qui excédent la dose thérapeutique attendue. De plus, QGC001 a été jugé non-phototoxique dans le test in vitro de phototoxicité 3T3 NRU recommandé par la FDA, utilisant la lignée cellulaire murine Balb/c 3T3.

Lionel Ségard, Président Directeur général de Quantum Genomics, déclare :

« Nous sommes heureux de dévoiler ces résultats positifs, qui viennent confirmer la photosécurité de QGC001 et son absence de génotoxicité chez l’animal, même à des doses élevées. De nouvelles données issues d’études de toxicité menées chez le rat et le chien devraient être obtenues au cours du 2ème trimestre 2017, venant ainsi compléter le programme non clinique que nous avions présenté à la FDA lors de la réunion de pre-IND. »

Quantum Genomics confirme son objectif de soumettre dans les prochains mois une demande d’IND (Investigational New Drug) en vue d’initier une nouvelle étude clinique de phase II sur des patients hypertendus aux Etats-Unis.
QGC001 a déjà été évalué dans trois études cliniques désormais finalisées. Les résultats complets de l’essai de phase IIa récemment achevé, mené sur 34 patients hypertendus, seront présentés à l’occasion de la 27ème édition du congrès annuel de la Société Européenne d’Hypertension (ESH - European Society of Hypertension) qui se tiendra du 16 au 19 juin 2017 à Milan.


QGC001 est la première molécule d’une nouvelle classe d’agents antihypertenseurs appelés BAPAIs (Brain Aminopeptidase A inhibitors - Inhibiteurs de l’Aminopeptidase A au niveau cérébral). Il s’agit d’une prodrogue qui permet de libérer dans le cerveau l’EC33, un inhibiteur sélectif et spécifique de l’Aminopeptidase A, et ainsi d’empêcher la production d’Angiotensine III dans le cerveau.

En raison de son mécanisme d'action unique, QGC001 constitue une approche thérapeutique alternative qui peut interférer avec les mécanismes impliqués dans la genèse et le maintien de la pression artérielle chez les patients hypertendus, en particulier ceux ayant un profil hormonal particulier, caractérisé par une concentration de rénine basse et de vasopressine élevée (profil Low Renin High Vasopressin (LRHV)).
A proposA propos A proposA propos A propos du QGC001 QGC001

CONTACTS
Quantum Genomics
Lionel Ségard
Président-Directeur Général 01 85 34 77 77

Marc Karako Vice-Président Finance - Relation investisseurs 01 85 34 77 75
marc.karako@quantum-genomics.com

ACTUS finance et communication
Jean-Michel Marmillon
Relations Presse
01 53 67 36 73
jmmarmillon@actus.fr


À PROPOS DE QUANTUM GENOMICS
Quantum Genomics est une société biopharmaceutique dont la mission est de développer de nouvelles thérapies pour des besoins médicaux non satisfaits dans le domaine des maladies cardiovasculaires, notamment l’hypertension artérielle et l’insuffisance cardiaque.
Quantum Genomics développe une nouvelle approche thérapeutique basée sur l’inhibition de l’Aminopeptidase A au niveau cérébral (BAPAI - Brain Aminopeptidase A Inhibition), résultat de plus de vingt années de recherche au sein du laboratoire "Neuropeptides Centraux et Régulations Hydrique et Cardiovasculaires" (Collège de France, INSERM, CNRS, Université Paris Descartes), dirigé par le Dr. Catherine Llorens-Cortes. Ce laboratoire est associé à Quantum Genomics à travers un laboratoire commun public/privé, baptisé CARDIOBAPAI, labellisé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) depuis 2015.
Quantum Genomics, basée à Paris et New York, est cotée sur le marché Alternext à Paris (FR0011648971 - ALQGC).

 

 

   

 

Top