Avril 2017 - N° 230

Formations
L’apprentissage jusqu’à 30 ans est possible à l’ISIPCA
Close


L’apprentissage jusqu’à 30 ans est possible à l’ISIPCA

 

Grande école des métiers du parfum, de la cosmétique et des arômes, ISIPCA transmet aux étudiants, français et étrangers, mais aussi aux professionnels du secteur, des savoir-faire d’excellence uniques au monde. 80% des étudiants sont en apprentissage : il est possible d’entrer en apprentissage jusqu’à 30 ans.

 Fondée en 1970, l’Institut Supérieur International du Parfum, de la Cosmétique et de l’Aromatique Alimentaire transmet à ses étudiants français et étrangers, des savoir-faire d’excellence uniques au monde.

C’est la seule école du secteur à intégrer une filière commerciale et une filière scientifique, de formation initiale (de niveau Bac à Bac+6) et de formation continue, avec des cursus en français, des cursus en anglais, et des summer schools.


.... Pour lire l'article dans son intégralité dans la Gazette du Laboratoire du mois,  abonnez-vous au journal papier !

Fournisseurs
Messer France, spécialiste des gaz industriels, médicaux et spéciaux, sous les spots de Forum Labo & Biotech 2017
Close


Messer France, spécialiste des gaz industriels, médicaux et spéciaux, sous les spots de Forum Labo & Biotech 2017

L'équipe Messer France, première filiale européenne du groupe Messer, était présente sur Forum Labo Biotech 2017, du 28 au 30 mars derniers, à Paris Expo Porte de Versailles.

Rendez-vous incontournable des fournisseurs de matériels et services pour le laboratoire, Forum Labo & Biotech s’adresse à tous les professionnels du secteur, de la recherche académique à la R&D, jusqu'à l’analyse et au contrôle en agro-alimentaire, mais aussi en environnement, chimie, pharmacie ou encore biotechnologies. Les thèmes de l’environnement et de la sécurité au laboratoire ont d'ailleurs tout particulièrement été au cœur des discussions pendant ces trois journées.

A cette occasion, Messer France a présenté ses gaz spéciaux et mélanges de gaz accrédités ainsi que sa gamme complète de matériels de mise en œuvre en laboratoire, garantissant une haute qualité de gaz jusqu'à votre application finale. Gros plan !


.... Pour lire l'article dans son intégralité dans la Gazette du Laboratoire du mois,  abonnez-vous au journal papier !

Sous les spots de Forum Labo & Biotech 2017... Mettler Toledo présente pour la première fois le SmartStand Rainin™, premier support de pipettes intelligent au monde !
Close


Sous les spots de Forum Labo & Biotech 2017...

METTLER TOLEDO présente pour la première fois le SmartStand Rainin™, premier support de pipettes intelligent au monde !

Fabricant et distributeur de premier rang mondial, partenaire historique et incontournable des laboratoires dans le domaine du pesage, du titrage et de la pH-métrie, mais aussi en synthèse chimique et analyse thermique, METTLER TOLEDO fait une nouvelle fois la une de l'actualité Labo. Sous les spots de Forum Labo & Biotech 2017 [les 28, 29 et 30 mars derniers, Paris Expo Porte de Versailles], le SmartStand™ de METTLER TOLEDO Rainin, premier support de pipettes intelligent au monde, a en effet suscité beaucoup de curiosité et un vif intérêt. Il est de ces innovations dont l'intégration et les atouts au poste de travail nous séduisent spontanément et nous semblent si évidents que nous nous étonnons de ne pas y avoir pensé plus tôt !

Le SmartStand™ Rainin intéresse de fait tout utilisateur de pipettes, et en particulier les laboratoires soumis aux exigences réglementaires strictes et les services de métrologie, pour qui il s'imposera sans nul doute comme un outil indispensable. Explications...


.... Pour lire l'article dans son intégralité dans la Gazette du Laboratoire du mois,  abonnez-vous au journal papier !

Merck nomme Thierry Hulot à la tête de sa division Biopharma France
Close


Merck nomme Thierry Hulot à la tête de sa division Biopharma France

Lyon, 1er mars 2017 – Merck, le groupe allemand de sciences et technologies, annonce l’arrivée de Thierry Hulot à la tête des activités Biopharma de Merck en France. Il succède à Pierre-Henry Longeray qui, après avoir consacré 10 années à diriger la division Biopharma, devient Président du Conseil de Gouvernance de Merck en France.

La France : 2nd pays du groupe allemand Merck

Filiale du groupe allemand Merck KGaA et entreprise de sciences et technologies, Merck s’engage en France et dans le monde entier au service de la santé et de la recherche.

Avec 11 sites sur le territoire, Merck est un employeur de premier plan en France avec plus de 3 200 emplois très qualifiés dans différents métiers, tels que la recherche et la production biopharmaceutique, la fabrication de matériel de laboratoires ou de matériaux de haute performance (LEDs, cristaux liquides, pigments…).

Avec près de 25 millions d’euros par an investis au cours des 5 dernières années sur ses sites, Merck fait de la France un territoire majeur au service du rayonnement international de ses activités.


.... Pour lire l'article dans son intégralité dans la Gazette du Laboratoire du mois,  abonnez-vous au journal papier !

Labos publics
Top départ pour NanoCar Race, la 1ère course internationale de molécules-voitures !
Close


Top départ pour NanoCar Race, la 1ère course internationale de molécules-voitures !

Pour la première fois, les 28 et 29 avril prochains à Toulouse, des nanocars s’affronteront lors d’une course internationale de molécules-voitures. Ces véhicules de quelques centaines d’atomes peuvent posséder de vraies roues, un vrai châssis… et avancer avec l’énergie d’une impulsion électrique ! Durant les 36 heures de la course, ils devront parcourir une piste en atomes d’or de 100 nanomètres de long. Rien n’est visible à l’œil nu ; un microscope unique au monde situé au sein du Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (CEMES) - CNRS de Toulouse, permettra de suivre la compétition. Spectaculaire, cette course constitue un véritable exploit scientifique et une aventure humaine internationale passionnante...

Bienvenue dans le nanomonde !

La NanoCar Race est une course où des machines moléculaires concourent sur une piste de taille nanométrique. L’expérience a commencé en 2013, lors d’un travail de synthèse sur les recherches concernant les nano-machines pour une revue scientifique : l’idée d’une course automobile germe alors dans l’esprit de Christian JOACHIM, directeur de recherche CNRS au CEMES à Toulouse - aujourd’hui directeur de la course - et de Gwénaël RAPENNE, professeur de chimie à l’Université Toulouse III - Paul Sabatier. Trois ans plus tard, les nanocars sont opérationnelles, prêtes à s’affronter sur la feuille d’or dont est composé le circuit, sous les quatre pointes d'un microscope unique au monde.

Les inscriptions ont été ouvertes jusqu’à fin mai 2016 ; elles ont recueilli la candidature de neuf équipes internationales. Six d'entre elles ont été sélectionnées et quatre finalement s’aligneront sur la ligne de départ du microscope à quatre pointes, le 28 avril prochain à Toulouse, pour 36 heures de course.


.... Pour lire l'article dans son intégralité dans la Gazette du Laboratoire du mois,  abonnez-vous au journal papier !

Une technique révolutionnaire pour sélectionner les bonnes nanoparticules
Close


Une technique révolutionnaire pour sélectionner les bonnes nanoparticules

Des chercheurs des universités de Fribourg et de Genève, en collaboration avec l’institut Adolphe Merkle, ont mis au point une méthode peu coûteuse, permettant de sélectionner très rapidement les nanoparticules les plus prometteuses dans le domaine biomédical. Ce nouveau procédé permet de surcroît de limiter le recours à l’expérimentation animale.

La taille minuscule des nanoparticules permet d’envisager des utilisations médicales variées. En oncologie, par exemple, les recherches se multiplient et laissent entrevoir des traitements plus ciblés, plus efficaces et moins pénibles pour le patient. Un bémol toutefois : il est extrêmement difficile pour les chercheurs de prévoir les interactions de ces nanoparticules avec le système immunitaire.

Grâce à l’analyse des particules par la cytométrie en flux, une technique mise au point par des chercheurs de l’Université de Fribourg et de Genève, ce problème est aujourd’hui en passe d’être résolu.


.... Pour lire l'article dans son intégralité dans la Gazette du Laboratoire du mois,  abonnez-vous au journal papier !

Lancement du laboratoire commun LISIP
Close


Lancement du laboratoire commun LISIP

Le 2 mars 2017, la société Activation et le laboratoire Chimie, Catalyse, Polymères et Procédés (C2P2, CNRS/CPE/Université Claude Bernard Lyon 1) ont créé en commun le « Laboratoire d’Innovation, Scale-up et Intensification des Procédés de polymérisation » (LISIP). Soutenu financièrement par l’ANR2 pour une période de trois ans, il rassemble les deux partenaires autour du développement de méthodes innovantes pour la production de polyoléfines par procédés catalytiques.

Les polymères sont des « Products by Process » (des produits du procédé), dans le sens où leurs propriétés d’usage sont déterminées autant par le type de procédé utilisé pour leur production que par la chimie mise en jeu dans la réaction. Trouver les catalyseurs, réacteurs et procédés pour produire les polymères de manière économiquement et écologiquement satisfaisante s’avère donc important.

De plus, il est au moins aussi important d’être capable de concevoir de nouveaux polymères avec des propriétés taillées sur mesure que d’élaborer des procédés de production à l’échelle commerciale.

Le défi est donc d’allier connaissances fondamentales en chimie et procédés de production de l’échelle laboratoire à l’échelle industrielle. La collaboration entre le C2P2 et Activation est une alliance de compétence unique en France qui va permettre de relever le défi, en particulier dans le domaine des polyoléfines.


.... Pour lire l'article dans son intégralité dans la Gazette du Laboratoire du mois,  abonnez-vous au journal papier !

Labos privés
BIOASTER : Inauguration du 1er Institut d'innovation technologique en Microbiologie à Lyon
Close


BIOASTER : Inauguration du 1er Institut d'innovation technologique en Microbiologie à Lyon

Ce nouveau modèle dédié à l’innovation technologique en microbiologie permet de réaliser, accélérer et valoriser des projets innovants et ambitieux dans le domaine de la santé, avec et pour des partenaires publics et privés au bénéfice du patient. Livré depuis juin 2015 et après une première année d'activité intense, il vient d'être inauguré officiellement.

Le 2 février 2017 à Lyon, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, en présence de nombreuses personnalités dont Louis Schweitzer, commissaire général à l’Investissement et Gérard Collomb, Maire de Lyon, ont inauguré le siège social de Bioaster, le premier institut dédié à l'innovation technologique en microbiologie, pour favoriser et accélérer des projets innovants et ambitieux dans le domaine de la santé.

Unique Institut de Recherche Technologique en santé

Les maladies émergent et ré-émergent à une vitesse accélérée et le coût de la recherche et de l’innovation augmente régulièrement et ne peut plus être supporté par des entités uniques. Des méthodes alternatives de financement de la recherche et de l’innovation sont devenues indispensables et les approches collaboratives sont nécessaires pour supporter les besoins de la santé globale. Dans ce contexte, la création d'un Institut tel que BIOASTER est devenue une nécessité.


.... Pour lire l'article dans son intégralité dans la Gazette du Laboratoire du mois,  abonnez-vous au journal papier !

BIOPHYTIS, spécialiste de la biologie du vieillissement, emménage au sein de l’Université Pierre et Marie Curie (Paris) et développe sa plateforme de recherche
Close


BIOPHYTIS, spécialiste de la biologie du vieillissement, emménage au sein de l’Université Pierre et Marie Curie (Paris) et développe sa plateforme de recherche

BIOPHYTIS, société de biotechnologies créée en 2006, se consacre au développement et à la découverte de candidats médicaments contre les maladies du vieillissement. Elle s'attache à proposer des solutions thérapeutiques innovantes sur des pathologies sans traitement, en vue de restaurer les fonctions musculaires et visuelles. Le 21 février dernier, BIOPHYTIS annonçait son emménagement au sein de l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), son partenaire scientifique historique, sur le campus de Jussieu (Paris). Une belle opportunité pour l'entreprise de faciliter ses collaborations scientifiques avec les équipes de chercheurs de l'UPMC, de renommée internationale, et de développer sa plateforme de découverte de nouveaux médicaments pour traiter des maladies liées à l’âge. Gros plan !

Un objectif : développer de nouvelles classes de médicaments contre les maladies dégénératives liées à l'âge

La société BIOPHYTIS est née au cœur de l’Université Pierre et Marie Curie il y a dix ans et collabore depuis l’origine avec ses différentes équipes. Au cœur de ses investigations, s'impose le développement de nouvelles classes de médicaments contre les maladies dégénératives liées au vieillissement, pour lesquelles il n'existe actuellement aucun traitement. Les sociétés occidentales ainsi que le Japon, la Chine et la Russie sont en effet massivement affectées par le vieillissement de la population. La population âgée y représente déjà plusieurs centaines de millions de personnes et devrait doubler d’ici à 2050 pour atteindre deux milliards d’individus (source OMS).


.... Pour lire l'article dans son intégralité dans la Gazette du Laboratoire du mois,  abonnez-vous au journal papier !

Univercells : des solutions pour réduire radicalement le coût de production des vaccins !
Close


Univercells : des solutions pour réduire radicalement le coût de production des vaccins !

Société technologique belge, Univercells a pour mission de rendre disponible et abordable les biomédicaments (vaccins contre les maladies infectieuses, anticorps contre les maladies auto-immunes et le cancer). Elle est en train de réaliser sa première micro-usine pour produire le vaccin contre la poliomyélite (sIPV) à faible coût pour ses partenaires.

Univercells s'est donné comme objectif de vendre et transférer des méthodes de fabrication dans des pays en voie de développement tels l'Equateur, la Colombie, la Thaïlande, la Tunisie...

Prenons pour exemple le vaccin contre la Poliomyélite : il continue à être indispensable sur la planète, alors que cette maladie a été éradiquée dans les pays industrialisés. Son coût de production est encore trop élevé pour les pays défavorisés, malgré la demande des ONG. Le coût moyen d'une dose se situe entre 1,5 et 2 dollars. Chaque pays concerné devra encore mobiliser une somme d'argent importante pour régler ce problème.

Univercells entend contribuer à la mise en place d’une alternative à la production classique à grande échelle, très coûteuse, en proposant une production identique avec une unité de production de 5 m2 seulement. Une solution qui va fortement diminuer les barrières à la production pour les pays disposant de peu de moyens.


.... Pour lire l'article dans son intégralité dans la Gazette du Laboratoire du mois,  abonnez-vous au journal papier !

Manifestations professionnelles
11-12 mai 2017 : 3ème édition MEET2WIN
Close


11-12 mai 2017 : 3ème édition MEET2WIN

La plateforme de soutien à l’innovation en cancérologie MATWIN organise les 11 et 12 mai 2017, à l'Hôtel Pullman de Bordeaux Lac, la 3ème édition de MEET2WIN, Convention nationale d’affaires en oncologie dédiée à l’open-innovation et la recherche partenariale.

MEET2WIN combinera sur une journée et demi des interventions ciblées, 10 présentations flash de projets et 2 demi-journées de créneaux de rendez-vous face-à-face (soit près de 500 créneaux de RV). Cette 3ème édition réunira de nombreux acteurs nationaux et internationaux de la chaîne de l’innovation en oncologie (grandes entreprises, biotechs, startups, mais aussi porteurs de projets, chercheurs, cliniciens, structures de transfert, investisseurs, etc.) désireux d’optimiser leurs partenariats.


.... Pour lire l'article dans son intégralité dans la Gazette du Laboratoire du mois,  abonnez-vous au journal papier !

Chemspec Europe, le salon international de la chimie fine et spécialisée, revient à Munich pour sa 32e édition
Close


Chemspec Europe, le salon international de la chimie fine et spécialisée, revient à Munich pour sa 32e édition

Du 31 mai au 1er juin 2017, de nombreux exposants, fabricants, fournisseurs et distributeurs de produits de chimie fine et spécialisée présenteront leurs produits, services et résultats de recherche à un public constitué de professionnels du secteur.

Chemspec Europe, qui se déroulera au Parc des expositions de Munich en Allemagne, permettra à ses visiteurs de rencontrer des sociétés de premier ordre et des fournisseurs de PME provenant du monde entier, couvrant un éventail complet de produits de chimie fine, sur mesure et spécialisée destinés à différents secteurs, notamment l’industrie pharmaceutique, l’agriculture, l’agroalimentaire, les produits cosmétiques, le nettoyage domestique et industriel, le traitement des eaux, les produits adhésifs et d’étanchéité, la reprographie et l’imprimerie, les colorants et les teintures, les polymères, pour n’en citer que quelques-uns.

L’an dernier, Chemspec Europe 2016 s’est tenu à Bâle et a enregistré une augmentation de 10 % de la surface d’exposition et de 30 % du nombre de visiteurs en comparaison avec l’édition précédente. Au vu du nombre de réservations à ce jour pour l’édition de Munich, Chemspec Europe 2017 devrait continuer sur sa lancée : trois mois avant le début de l’exposition, un total de 321 exposants provenant de 24 pays avaient déjà réservé leur stand à l’événement de cette année.


.... Pour lire l'article dans son intégralité dans la Gazette du Laboratoire du mois,  abonnez-vous au journal papier !

Pages pratiques
Zoom sur la nouvelle gamme ‘xr’ de systèmes de Thermo Désorption
Close


Zoom sur la nouvelle gamme ‘xr’ de systèmes de Thermo Désorption

En Mai 2016, Markes International a introduit une nouvelle famille de systèmes de Thermo Désorption pour la GC-MS.

Les nouveaux produits, labellisés ‘xr’, apportent des améliorations et des bénéfices majeurs pour les laboratoires qui analysent des composés organiques volatils et semi volatils (COV et COSV) dans l’air et les matériaux, à savoir :

• Re- collection des échantillons étendue, ce qui élargit les possibilités de ré-analyses.
• Une gamme de composés analysables étendue, des C2 aux C44 incluant les composés organiques réactifs et thermolabiles.
• Un design moderne, robuste et une nouvelle plateforme logicielle.


.... Pour lire l'article dans son intégralité dans la Gazette du Laboratoire du mois,  abonnez-vous au journal papier !

Thermorégulation des réacteurs dans la recherche et la production en chimie Par Peter Huber Kältemaschinenbau GmbH
Close


Thermorégulation des réacteurs dans la recherche et la production en chimie Par Peter Huber Kältemaschinenbau GmbH

Une régulation précise de la température a généralement une influence déterminante sur la production ou le résultat de la recherche. Les systèmes de régulation de la série Unistat assurent des températures précises et des conditions de process stables dans de nombreux laboratoires de recherche, des sites pilotes et des unités kilolab pour des températures exactes et des conditions stables pour les processus. Avec la nouvelle technologie hybride Unistat, Huber Kältemaschinenbau propose à présent des solutions de régulation thermique pour les très grands réacteurs dans la production.

Une grande sélectivité en faveur du substrat recherché est primordiale pour les processus de production donnant lieu à des réactions chimiques. Les basses températures ayant une action positive sur la sélectivité, l‘effort porte aujourd‘hui de plus en plus sur les réactions en basse température. De même, la réaction à basse température est en règle générale relativement lente, ce qui entraîne des temps de production plus longs. Pour le technologue, l’enjeu est de trouver le meilleur compromis possible entre rendement, qualité et productivité. Quel que soit le système de réaction utilisé, la juste température joue un rôle décisif et le choix d’une solution de chauffage et de refroidissement appropriée est tout aussi important. Les systèmes de thermorégulation dynamiques de la série Unistat sont en pointe du fait de leurs propriétés


.... Pour lire l'article dans son intégralité dans la Gazette du Laboratoire du mois,  abonnez-vous au journal papier !

Prestataires
Zoom sur Araymondlife, la société « Santé » du groupe Araymond !
Close


Zoom sur ARaymondlife, la société « Santé » du groupe ARaymond !

Créée en 2007, cette société du groupe ARaymond a su développer son savoir-faire en injection plastique pour concevoir des dispositifs médicaux, des articles de conditionnement et de délivrance de produits actifs auprès de l'industrie pharmaceutique.

Le Réseau ARaymond a fêté ses 150 ans d'existence en 2015. Fondé à Grenoble en 1865 par Albert-Pierre Raymond, il s'est d'abord spécialisé sur le cuir lié à la maroquinerie (gants pour dames) et a inventé les boutons à pression en1886, une invention qui a fait la renommée de la Maison. En 1935, ARaymond amorce un virage stratégique vers l'automobile, en plus du textile. L’entreprise travaille alors sur les pièces métalliques pour attacher les câbles, sous les capots des voitures. En 1955, elle rajoute à son arc la plasturgie en fabriquant des pièces en plastique. Dans les années 2000, le groupe décide de se diversifier vers d'autres marchés tels que l'Energie renouvelable (panneaux solaires), l'Agriculture et la Santé (développement de produits tels que des bouchons de flacons...), créant des start-ups différentes. Son but est d'élargir ses actions vers des marchés innovants et porteurs.

Le groupe a construit petit à petit son réseau européen et à l'international, un réseau sur lequel veille aujourd'hui la 5ème génération de la famille, menée par Antoine Raymond. Avec plus de 6 200 employés, le groupe est présent dans 26 pays avec des implantations industrielles. Le chiffre d'affaires 2016 est d'un milliard d'euros dont plus de 90 % dans le secteur automobile. Dans la plupart des automobiles circulant actuellement, on trouve sous le capot des pièces conçues par ARaymond…


.... Pour lire l'article dans son intégralité dans la Gazette du Laboratoire du mois,  abonnez-vous au journal papier !


Infos nouveautés
A vos côtés pour le développement de votre société
L'UV5 Nano assure des mesures fiables en Spectrophotométrie UV/VIS Microvolume
CEM révolutionne l’analyse de Matière Grasse et invente l’ORACLE…
Waters : ACQUITY QDa reçoit le prix « Excellence Gold Award » à PittCon 2017
Nouvelles gammes d'instruments de mesures portables
CLARIOstar : La plateforme idéale pour l’analyse du métabolisme et la respiration cellulaire
GenoPunch pour génotypage et analyse de l´ADN
PRESTO A45 – système de thermostatisation La nouvelle génération de système de régulation de température à haute dynamique
Découvrez le nouveau lecteur de microplaques multi-mode SpectraMax iD3
Anton Paar lance le Litesizer™ 500 : analyse de particules par diffusion de lumière
Un poster décrivant comment effectuer rapidement la vérification d'une pipette au quotidien
Nouveau catalogue VACUUBRAND 2017 – Technologie du vide
Nouveau Catalogue Général BERND KRAFT - des Solutions à Façon

Top